Des milliers de membres de la communauté hassidique de Gur se sont rassemblés à Jérusalem pour protester contre la « profanation » d’une synagogue de la ville d’Arad.

Israel National News a indiqué que la manifestation, la troisième du genre en trois jours, émane des tensions qui planent entre la communauté Gur d’Arad et le maire de la ville, Nissan Ben Hamo, membre du parti Yesh Atid.

Selon INN, la communauté Gur prétend que les activistes de Yesh Atid opèrent depuis l’intérieur de la synagogue le Shabbat, ce qui perturbe les fidèles à l’intérieur.

Les premières manifestations ont eu lieu à Bnei Brak mardi et à Ashdod hier.