Les grandes routes du centre de Jérusalem étaient fermées mardi, alors que des milliers de partisans d’Israël se rassemblaient pour une marche organisée tous les ans dans la capitale.

Des Israéliens ont rejoint des organisations du monde entier pour défiler dans la ville et fêter Souccot.

Le parcours de la marche passe par certains points névralgiques de la capitale, ce qui a entraîné la fermeture de certaines routes et des embouteillages, comme tous les ans.

La police a fermé certaines des artères et des carrefours de la ville en début d’après-midi, pour laisser la place à la parade carnavalesque, et les médias locaux prévenaient les automobilistes d’éviter le centre ville jusqu’à la fin de la marche.

L’évènement est organisé tous les ans pendant la fête de Souccot, qui dure une semaine et a commencé mercredi soir dernier.

De nombreuses organisations, israéliennes comme étrangères, y participent. Les années précédentes, la marche a attiré jusqu’à 60 000 personnes, dont plusieurs milliers de chrétiens évangéliques venus du monde entier.

Des milliers de spectateurs regardent généralement le défilé.