Un couple canadien qui élève une ancienne race de moutons, qui étaient mentionnés dans l’histoire biblique de Jacob et de Laban, ont annoncé qu’ils attendaient avec impatience d’amener le troupeau en Israël dans l’année, après une résolution de l’impasse bureaucratique les empêchant de les importer.

Gil et Jenna Lewinsky ont déclaré à Reuters qu’ils sont proches d’un accord qui leur permettrait de ramener quelque 100 moutons « à la maison » en Israël.

« Cela sera un moment très important et historique quand les moutons rentreront [en Israël] après fondamentalement 2000 ans », a déclaré Jenna Lewinsky.

Eitan Weiss, le porte-parole de l’ambassade d’Israël au Canada, a expliqué qu’il a facilité le dialogue entre le couple et le ministère de l’Agriculture israélien. Il a également envoyé une longue et « fortes recommandations » pour que les moutons soient autorisés à entrer en Israël.

En raison des inquiétudes sur les maladies, Israël n’autorise uniquement l’importation des animaux vivants qu’à partir d’un nombre limité de pays où il n’y a aucune preuve de la présence de maladies telles que le virus de la fièvre catarrhale ou de bactéries mycoplasmes, a précisé un porte-parole du ministère de l’agriculture et du développement rural.

« Quand Jenna et Gil se sont adressés à moi, j’ai pensé que c’était une très belle histoire », a expliqué Weiss. « Pourquoi ne pas la promouvoir ? Pourquoi ne pas amener les précieux moutons en Israël, surtout quand on connaît la rareté de ces moutons en Israël ? C’était avant que nous ayons connaissance des restrictions ».