Trois pierres tombales ont été vandalisées dans la section juive du cimetière à Dunedin, en Nouvelle-Zélande.

Une croix gammée a été peinte sur une pierre tombale et deux autres ont été brisées, selon Otago Daily Times.

L’acte de vandalisme a été signalé à la police samedi.

« Je préfère penser que ce n’était pas [une attaque raciste], mais juste un acte enfantin… mais c’est un incident assez laid », a déclaré l’agent de police Greg Marsden au journal.

Dunedin est la deuxième plus grande ville du Sud de la Nouvelle-Zélande avec une population de plus de 118 000 habitants.

Dimanche, plusieurs centaines de pierres tombales ont été vandalisées dans un cimetière juif du nord-est de la France et des croix gammées ont été dessinées à l’entrée d’un cimetière juif à Oldenburg, en Allemagne.

« Ce type de vandalisme est non seulement ignorant et stupide, mais indique que la menace sous-jacente est troublante et inquiétante », a déclaré Andrew Spiegel, un membre de la congrégation juive de Dunedin.