Les forces israéliennes ont affronté tard lundi soir des manifestants palestiniens pendant que des Israéliens priaient au Tombeau de Joseph dans la banlieue de Naplouse, en Cisjordanie, alors que les fidèles juifs entraient dans le lieu saint pour un pèlerinage mensuel.

Les combats ont éclaté alors que les soldats et la police escortaient 17 bus d’Israéliens vers le fameux site des funérailles du patriarche biblique Joseph, près du site archéologique de Tel Balata qui est adjacent à Naplouse.

L’armée israélienne a déclaré qu’il y a eu plusieurs accès de violence pendant la visite, qui ont tous été réprimés par les soldats. Elle a déclaré qu’il n’y avait pas de blessé.

Le Tombeau est vénéré par les juifs, les chrétiens et les musulmans et a souvent été le point de départ de violence sectaire. Les pèlerins juifs sont autorisés à visiter le site une fois par mois avec une escorte lourdement armée.

En octobre, le site avait été incendié par des émeutiers palestiniens dans un incident condamné par les dirigeants israéliens et le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas.

A la suite de cet incident, environ 30 Israéliens avaient tenté d’accéder au site sans coordination préalable avec l’armée, à l’évidence pour vérifier les dommages.

Cinq membres du groupe avaient été accostés par les forces de sécurité palestiniennes et battus avant d’être rendu à Israël, et l’armée israélienne avait extrait le reste des Israéliens.

Les Palestiniens avaient sortis les cinq de leurs voitures et ensuite enflammé l’un des véhicules, selon des rapports.

Incendie allumé par des émeutiers palestiniens au tombeau de Joseph à Naplouse en Cisjordanie, le 16 octobre 2015. (Crédit : capture d'écran)

Incendie allumé par des émeutiers palestiniens au tombeau de Joseph à Naplouse en Cisjordanie, le 16 octobre 2015. (Crédit : capture d’écran)

Le Tombeau de Joseph, à l’est de Naplouse, est situé en zone A, ce qui signifie que l’Autorité palestinienne a le plein contrôle sécuritaire et civil à cet endroit. Les accords d’Oslo ont désigné le Tombeau de Joseph comme l’un des sites saints juifs qui pourraient rester sous contrôle israélien en zone A.

Egalement lundi soir, les troupes israéliennes ont arrêté 13 Palestiniens recherchés dans toute la Cisjordanie, dont quatre membres de l’organisation terroriste Hamas. Les hommes ont été emmenés pour être interrogés.

Judah Ari Gross a contribué à cet article.