En réponse à des T-shirts antisémites portés par des élèves d’un lycée lors d’une fête, une ville de la banlieue de New York organisera « une nuit de l’unité ».

Les adolescents et leurs parents de Commack, à Long Island, doivent participer dimanche soir à une réunion organisée par les dirigeants juifs locaux.

Des photos prises le week-end dernier et publiées sur Internet montraient deux adolescents de Commack lors d’une fête alcoolisée portant des T-shirts rouges avec des croix gammées dessinés à la main avec le mot « Auschwitz » écrit en grosses lettres. La phrase :     « A la douche » était écrite en lettres plus petites en bas du T-shirt.

L’événement pour l’unité qui aura lieu au Centre Chai à Dix Hills comportera une présentation par la police locale sur la sécurité sur Internet, une vidéo sur l’Holocauste et une conférence donnée par un survivant de l’Holocauste.

Le district scolaire Commack a annoncé le 15 avril qu’il allait enquêter sur l’incident. Mais a noté que, le méfait n’ayant pas eu lieu dans l’enceinte de l’école et lors d’un événement organisé par l’école, elle était limitée dans les mesures qu’elle pouvait prendre.

« Sachez que le district scolaire de Commack prend cet incident très au sérieux ; nous ne tolérons et n’autorisons aucune forme de discrimination, d’intimidation ou de messages haineux », a indiqué le district du lycée dans un communiqué publié vendredi.

« En outre, des mesures significatives ont été imposées aux élèves impliqués, dans le cadre autorisé par la loi. »