Des touristes israéliens aux Maldives ont dû être évacués de l’île après qu’un surfeur israélien ait enlevé un signe anti-Israël placé à l’extérieur d’une maison d’hôtes.

Les touristes ont été évacués plus tôt cette semaine de l’île de Kaafu Thulusdhoo par les services de sécurité après que des manifestants sur l’île aient exigé leur expulsion et des manifestants d’autres endroits ont commencé converger vers l’île, selon minivannews.com.

Le signe, qui se trouvait en dehors d’une maison d’hôtes appartenant à Mohamed Hashim, représentait une croix gammée à côté d’un drapeau israélien. Le touriste l’a déchiré en deux, selon les médias. Hashim a expliqué aux médias qu’environ 60 % de ses réservations dans sa maison d’hôtes sont effectuées pas des clients israéliens.

Après l’évacuation des touristes, une manifestation a eu lieu dans la capitale des Maldives Malé, au cours de laquelle un drapeau israélien a été brûlé. Cette manifestation fait suite à une manifestation pro-palestinienne qui s’est tenue au début du mois à Malé avec à peu près 13 000 personnes.

Les Maldives ont repris des relations diplomatiques avec Israël en 2009. La semaine dernière, les Maldives ont annulé tous les accords de coopération signés avec Israël et ont annoncé un boycott des produits israéliens.