SYDNEY — Des tracts niant l’existence de l’Holocauste ont été distribués sur deux campus universitaires de Melbourne, en Australie.

Les tracts, distribués ces derniers jours, sont apparus en même temps que la projection dans la ville du film « Le Procès du siècle », qui raconte la bataille judiciaire entre l’historienne juive Deborah Lipstadt et le négationniste David Irving.

Les tracts disent aux lecteurs que la « version officielle » de l’Holocauste, qui est la même que celle d’Hollywood, est « manifestement fausse ».

Isabella Polger, qui préside le syndicat des étudiants juifs d’Australie, a déclaré que « ces tracts sont la conséquence d’une campagne organisée au niveau national pour répandre les complots antisémites toxiques dans les plus grandes universités de notre pays. Ils représentent une agression atroce à la dignité des étudiants juifs. »

Les tracts distribués à l’université Monash et à l’université de Melbourne contiennent des slogans comme « la plus grande escroquerie de tous les temps », et « Holohoax ».

Le syndicat a prévu une réunion à l’université de Monash, dont le département de sécurité enquête sur l’incident.

Des tracts antisémites avaient déjà été distribués dans les universités de Melbourne en 2016.