Au début de la semaine, le commandant de l’armée de l’air israélienne, Amir Eshel, a ordonné, après une série d’incidents, l’arrêt pendant une journée de tous les exercices d’entraînement aériens a rapporté Haaretz.

En cause, deux avions de combat F-15 qui ont évité de peu une collision en plein vol. Le commandant de l’escadron impliqué dans cet incident a ordonné que l’un des pilotes fasse l’objet d’une procédure disciplinaire devant un tribunal militaire. Le pilote qui n’a pas respecté les procédures de sécurité a été condamné à cinq jours de prison.

Mercredi, un autre incident a eu lieu mettant en cause un avion de chasse F-16 qui a volé beaucoup trop près d’un avion Hercules de ravitaillement C-130. Au cours de la semaine, un véhicule motorisé a accédé à une piste aérienne alors qu’un avion s’apprétait à décoller. Dans le même temps un appareil de type F-16 a été endommagé après être entré en collision avec un oiseau au niveau du cockpit. Ce dernier incident ne serait cependant pas dû à une erreur humaine.