Un tribunal militaire de Cisjordanie a condamné lundi un terroriste palestinien à deux peines consécutives de prison à vie pour le meurtre d’un étudiant israélien aux abords de l’implantation de Dolev et pour avoir tenté de tuer un autre Israélien qui l’accompagnait.

Le procureur militaire israélien avait l’année dernière condamné Muhammad Abu Shaheen pour homicide et tentative d’homicide.

L’homme avait en effet tiré à bout portant sur Danny Gonen, 25 ans, et son ami tandis qu’ils circulaient à bord d’un véhicule au nord-ouest de Jérusalem.

Gonen avait été amené en urgence dans un hôpital de Tel Aviv dans un état critique. Il avait succombé à ses blessures peu de temps après. Son ami, Netanel Hadad, avait été blessé dans l’attentat.

Le tribunal militaire de Judée a condamné Abu Shaheen, âgé de 31 ans, à une peine de prison à vie pour chacune des deux accusations.

Les magistrats ont également ordonné qu’il remette la somme de 3,5 millions de shekels (900 000 dollars) en guise d’indemnisation à la famille de Gone.

Dans le jugement, les magistrats ont noté que l’attaque cruelle et calculée [d’Abu Shaheen] était motivée par le « nationalisme et une idéologie extrémiste ».

Les juges ont également recommandé que l’individu ne puisse bénéficier d’une libération anticipée dans le cadre d’un échange potentiel de détenus avec les Palestiniens.