Deux Palestiniens, l’un d’eux armé d’un couteau, ont été arrêtés par les forces de sécurité alors qu’ils s’approchaient d’une implantation au sud de Jérusalem mardi.

Les hommes ont été appréhendés près de Tekoa, dans le sud de la Cisjordanie, par le coordinateur de la sécurité de l’implantation et par un groupe de soldats de Tsahal qui ont été appelés sur les lieux.

Au cours de l’interrogatoire initial, les hommes ont avoué la planification d’une attaque contre la communauté, selon les rapports.

Les Palestiniens ont été identifiés comme deux résidents de la région de Hébron qui avaient été recherchés par les forces de sécurité israéliennes depuis vendredi, après que l’armée ait reçu des informations d’une éventuelle attaque terroriste planifiée.

L’un des hommes arrêtés a été identifié comme Muhammad Abu Aysha, 34 ans, un parent d’Amer Abu Aysha, l’un des deux hommes qui ont enlevé et assassiné les trois adolescents israéliens en juin, selon l’agence palestinienne Maan.

Le deuxième homme s’appelle Muntaz Jabrin, 17 ans. Il est originaire de la ville de Yatta à l’extérieur de Hébron.

Une grande chasse à l’homme a été mise en place dans la région de Hébron lundi soir pour rechercher les deux suspects, a indiqué l’armée.

Un communiqué émanant de Tekoa a fait savoir que les deux hommes s’étaient approchés près de l’implantation pour mener une attaque terroriste, mais que leurs plans ont été contrecarrés par une « alerte de sécurité. »

Les photos circulant sur les médias sociaux mardi matin auraient montré l’un des suspects menottés et une arme qui semblait être un couteau de cuisine.

Lors de l’incident, les résidents de l’implantation ont été invités à rester à l’intérieur afin que les forces de sécurité balaient la région pour s’assurer de la sécurité alentour.