Deux policiers parmi les victimes de la tuerie à Charlie Hebdo
Rechercher

Deux policiers parmi les victimes de la tuerie à Charlie Hebdo

Ahmed Merabet et Franck Brinsolaro étaient âgés respectivement de 42 et 49 ans

Des victimes emmenées d'urgence pour être soignées suite à l'attentat contre Charlie Hebdo (Crédit : AFP)
Des victimes emmenées d'urgence pour être soignées suite à l'attentat contre Charlie Hebdo (Crédit : AFP)

Ahmed Merabet, 42 ans, a été sauvagement exécuté par les terroristes, par une balle tirée à bout portant. Terrible image qui a été relayée par les télévisions du monde entier.

Représentant du personnel et affecté à la brigade VTT du XIe arrondissement, c’est lors d’une patrouille qu’il a fait face aux terroristes qui sortaient du bâtiment de la rédaction, avant d’être abattu. « Il laisse derrière lui une compagne. Nous sommes tous extrêmement choqués» a indiqué au Figaro, le secrétaire départemental du syndicat Unité SGP Police, Rocco Contento.

Le second policier, le brigadier Franck Brinsolaro, âgé de 49 ans, était affecté au Service de la protection (SDLP), un service de la police nationale, chargé de missions de protection rapprochée et d’accompagnement de sécurité.

Il a été abattu d’un coup de fusil automatique par les terroristes. Père d’une fillette d’un an, il s’occupait de la protection de Charb, le directeur de la publication de Charlie Hebdo, également assassiné. Son épouse Ingrid Brinsolaro, est rédactrice en chef de l’Éveil Normand, dans l’Eure, rapporte Normandie-actu.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...