L’armée israélienne a mené lundi deux raids dans la bande de Gaza en réponse à des tirs de roquettes palestiniennes, a annoncé un porte-parole de l’armée.

Ces attaques ont été lancées le jour où le gouvernement de consensus palestinien doit être présenté à Ramallah en Cisjordanie à la suite d’un accord entre l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP) et les islamistes du Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza.

« A la suite de deux tirs de roquettes vers le territoire israélien ces deux derniers jours, l’aviation israélienne a attaqué deux sites terroristes dans le centre et le sud de la bande de Gaza qui ont été touchés », a précisé le porte-parole dans un communiqué.

Depuis le début de l’année, environ 150 roquettes ont été tirées de la bande de Gaza vers le territoire israélien.

Le secteur de la frontière entre Gaza et Israël est relativement calme ces dernières semaines. La dernière roquette lancée depuis le territoire palestinien datait du 23 mai.