Une société israélienne NeuroRx est à l’origine du développement d’un traitement médicamenteux pour soigner la dépression auprès des malades bipolaires rapporte le site Silicon Wadi.

Cette étude qui consiste en la combinaison de trois médicaments complémentaires vient de compléter sa phase II avec succès à l’Université de Columbia.

NeuroRx, fondé par Jonathan C. Javitt, explique que sa société tente de développer le premier traitement pour les dépressifs bipolaires en ciblant le récepteur NDMA dans le cerveau.

Le rôle du récepteur NDMA agit en modulant la dépression, la schizophrénie et la bipolarité. L’idée du traitement est de bloquer les effets de ce récepteur.

Cyclurag consiste en l’alliance de la kétamine, la cyclosérine et la lurasidone.

Les tests menés à l’Université de Columbia sont concluants. L’utilisation de cette combinaison médicamenteuse a réduit de 50 % les cas de dépression et de 75 % les pensées suicidaires, rapporte Silicon Wadi.

Il faudra attendre la phase III pour que le traitement rentre sur le marché américain.