Donald Trump tweet et efface une publicité avec des troupes nazies
Rechercher

Donald Trump tweet et efface une publicité avec des troupes nazies

L'équipe de campagne du favori des républicains a confondu des troupes SS avec des troupes américaines

Une affiche de la campagne pour la candidature présidentielle de Donald Trump, postée sur Twitter le 14 juillet 2015, et qui a été supprimée quelques minutes plus tard, contenant une photo de soldats nazis (Crédit : Twitter)
Une affiche de la campagne pour la candidature présidentielle de Donald Trump, postée sur Twitter le 14 juillet 2015, et qui a été supprimée quelques minutes plus tard, contenant une photo de soldats nazis (Crédit : Twitter)

Le favori républicain Donald Trump a supprimé une affiche de campagne sur Twitter après que des utilisateurs lui ont fait remarqué que des soldats nazis figuraient dessus.

L’image, tweetée avec en légende son slogan de la campagne « #MakeAmericaGreatAgain » inclut une image de lui, de la Maison Blanche, de billets de 100 dollars et les troupes de la Waffen-SS recouvertes par un drapeau américain.

« Nous avons besoin d’un véritable leadership. Nous avons besoin de résultats. Remettons les Etats-Unis sur les rails ! », a été imprimé en dessous de l’annonce.

La photo a été retrouvée plus tard sur un site Web de stock d’images, étiquetée sous des thèmes tels que « la culture allemande » et le « fascisme » et montrant clairement l’insigne de la Waffen-SS sur la manche de leur uniforme.

Selon MJ Lee de CNN, l’équipe de campagne de Trump a blâmé un stagiaire qui a accidentellement posté l’image, et a présenté ses excuses pour l’incident.

Selon un sondage USA Today publié mardi, Trump a fait un bond dans le camp républicain pour la présidentielle, prenant la tête du sondage avec 17 %, suivi par l’ancien gouverneur de Floride Jeb Bush à 14 %.

Mais le milliardaire est également le concurrent le plus faible parmi les sept premiers candidats républicains contre la démocrate Hillary Clinton.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...