La start-up israélienne Dragonera a annoncé lundi qu’elle avait levé 3 millions de dollars de fonds de la société de capital-risque Singulariteam pour accélérer le déploiement de sa plate-forme de développement de logiciels opérés par l’intelligence artificielle.

Le nouveau service de la société vise à aider les entreprises à réduire le temps de développement des produits en automatisant jusqu’à 70 % de leur phase de développement. Dragonera cherche à accélérer ce qui est généralement une période longue et fastidieuse entre une idée initiale et le moment où une version antérieure d’un produit est lancée.

La plate-forme de la société repose sur l’intelligence artificielle (IA) et les microservices – des morceaux autonomes de code qui peuvent être partagés entre différents produits et peuvent représenter jusqu’à 70 % d’un produit final. En combinant les deux, Dragonera est capable de livrer des prototypes et des produits finaux « à une fraction du coût dans une fraction du temps », a déclaré la compagnie dans un communiqué.

Dragonera promet un temps de mise sur le marché « sensiblement réduit » : 24 heures après avoir partagé une idée abstraite, le client obtiendra une proposition garantissant le coût et le temps de production. Le délai pour un produit pleinement fonctionnel varie entre 14 et 45 jours, ce qui est inférieur aux méthodes de développement traditionnelles, a indiqué la compagnie.

Le client peut suivre l’évolution de l’état du produit et participe à l’architecture et à la conception du produit.

L'équipe de Dragonera (Crédit : Autorisation)

L’équipe de Dragonera (Crédit : Autorisation)

« Au cours des dix dernières années, j’ai été témoin de nombreuses grandes idées qui ne réussissaient pas à prospérer parce qu’il n’y avait pas de solutions de rechange abordables au développement de logiciels internes pour lui permettre de se retrouver en un court laps de temps sur le marché », a déclaré Ido Sadeh Man, le fondateur et le PDG de Dragonera.

« Quelle que soit la forme que vous prenez, [les organisations] deviennent plus lourdes à chaque étape », a-t-il indiqué. « Notre plate-forme permet à un seul dirigeant d’externaliser la construction de produits, qu’il s’agisse d’un outil interne, d’une preuve de concept, d’un jeu promotionnel, etc…, tout en maintenant un contrôle total sur les résultats ».