En acquérant CloudOn, pour un montant qui n’a pas été rendu public, Dropbox démontre son intérêt stratégique pour Israël.

Les 30 salariés de CloudOn basés à Herzlyia travailleront désormais pour le géant américain a rapporté le Wall Street Journal.

CloudOn propose un service d’hébergement de synchronisation de fichiers pour le programme Office.

La société qui revendique aujourd’hui plus de 9 millions d’utilisateurs a été créée en 2009 par Milind Gadekar, Shuki Binyamin et Meir Morgenstern.

CloudOn possède des bureaux à Herzliya et également à Palo-Alto en Californie.

En cinq ans, c’est plus de 26 millions de dollars qui ont été levés auprès de sociétés d’investissement telles que The Social+Capital Partnership, TransLink Capital, Foundation Capital et Rembrandt Venture Partners.

Milind Gadekar, un dirigeant de CloudOn, s’est exprimé par un communiqué que le webzine israélien Globes a rapporté.

« Dès le début, mes cofondateurs et moi-même avons construit CloudOn pour changer la façon dont les gens modifient, créent, organisent et partagent des documents quelque soit la plateforme. Et nous avons passé ces trois dernières années à faire cela. Avec nos 9 millions d’utilisateurs, ce qui a été accompli est tout simplement incroyable : plus de 90 millions de documents ont été modifiés, créés ou partagés sur CloudOn. »

« Aujourd’hui, rejoindre l’équipe Dropbox est une nouvelle étape. Nos entreprises partagent des valeurs similaires et se sont engagés à aider les gens à mieux travailler. Ensemble notre impact ne pourra être que plus grand. »