Des vandales ont défiguré l’un des quartiers les plus Juifs de Brooklyn avec des graffitis antisémites, le deuxième acte de ce genre dans le bourg en l’espace de deux jours.

Le service de police de New York est à la recherche des suspects qui ont peint des obscénités anti-juives et des croix gammées dans le quartier de Manhattan Beach à Brooklyn, a rapporté lundi le New York Daily News.

La police examine les vidéos de surveillance à la recherche d’indices sur les assaillants, tandis que le conseiller municipal Chaim Deutsch a rapporté au Daily News que les suspects semblaient être « quatre à cinq adolescents. » Le graffiti a été découvert vendredi soir.

Le vandalisme semble être sans rapport avec des actes similaires de vandalisme qui ont eu lieu samedi soir dans le quartier très orthodoxe de Borough Park à Brooklyn.

La NYPD a arrêté dimanche un ancien policier de New York Michael Setiawan, 36 ans, apparemment lié à ces actes de vandalisme, qui visait des maisons, des voitures et une yeshiva.

Setiawan a ensuite été transféré à l’hôpital pour une évaluation psychiatrique. Manhattan Beach abrite de nombreux Juifs de l’ex-Union soviétique.

 » Nous devons aller au fond des choses » , a déclaré Rabbi Yehoshua Zelikovitz, à la tête du Centre juif de Manhattan Beach, au Daily News. « Nous parlons d’un quartier de tolérance ».