Yuli Edelstein, le président de la Knesset, a vivement critiqué lundi le président du parlement jordanien, Atef Tarawneh, qui a rendu hommage aux terroristes qui ont tué deux policiers vendredi sur le mont du Temple de Jérusalem.

« Il est inconcevable qu’une figure si importante d’un pays avec qui nous sommes en paix ose encourager le meurtre de citoyens israéliens », a dit Edelstein dans un message vidéo.

« Si vous être incapables de condamner des attentats, contentez-vous de ne rien dire », a-t-il ajouté.

Dimanche, Tarawneh avait déclaré que les trois terroristes avaient « semé et arrosé la terre pure », et rendu hommage au « sacrifice de jeunes Palestiniens qui combattent toujours au nom de la nation. »