Un guide islamique radical pour les mères conseille ses lectrices sur comment élever des enfants à devenir des djihadistes en commençant leur endoctrination lorsqu’ils sont des bébés, en leur racontant des histoires appropriées pour dormir, en leur apprenant à jouer aux fléchettes et en interdisant la télévision parce qu’elle enseigne la « violence gratuite ».

Le Rôle de Soeur dans le Djihad a été publié en ligne sur des sites internet de jihadistes, a annoncé jeudi le journal britannique le Daily Mail.

Des détails du livre ont été décrits par l’Institut de recherche des média du Moyen-Orient basé aux Etats-Unis en avance d’un rapport à venir sur comment les islamistes radicaux endoctrinent les enfants.

L’entraînement devrait commencer dès que possible, recommande le livre, et même les nourrissons s’écarter du droit chemin.

« Ne surestimez pas l’effet durable de ce que ces petites oreilles et ces petits yeux emmagasinent lors des premières années de la vie ! », note le livre.

Apprendre le jihad devrait être divertissant, selon le guide, et la télévision devrait être interdite parce qu’ »elle enseigne l’impudeur, l’anarchie et la violence gratuite ».

Consulter des sites internet djihadistes, raconter aux enfants des histoires pour dormir de jihadistes, les encourager à jouer aux fléchettes pour améliorer leur capacité à viser sont tout autant de pratiques encouragées.

« Alors que l’on entre en 2015, al-Qaeda et les groupes associés, l’ISIS, et d’autres groupes djihadistes dans le monde continuent à faire beaucoup d’efforts pour endoctriner la future génération de combattants », a déclaré Steven Stalinsky, le directeur en chef de l’Institut de recherche des média du Moyen Orient.

« Quoi qu’il se passe en Irak ou en Syrie dans un futur proche, la génération future, les enfants de [calife de l’Etat islamique Abu Bakr-al] Baghdadi et les petits-enfants [d’Osama] ben Laden, ont déjà subi un lavage de cerveau pour détester l’Occident et se battre pour le djihad et le martyr », a-t-il dit.

On ne sait pas qui a rédigé le guide, mais selon l’article, il a été publié sur plusieurs sites web djihadistes avec des images terribles d’enfants tenant des armes, et dans certains cas, des têtes coupées.

L’entraînement au tir avec des pistolets en jouet est aussi conseillé, même si les mères devraient « expliquer clairement qui cibler, et qui ne pas cibler ». Pourtant, les vraies armes, s’il y en a à la maison, devraient rester hors de portée.

« Ils ont été entraînés sur le champ de bataille et savent comment fabriquer des bombes, des ceintures d’explosifs, décapiter et crucifier des innocents, explique Stalinsky. C’est quelque chose à quoi il faut être préparé et comprendre ».