L’explosion d’une bombe a blessé au moins 12 personnes mardi soir dans le centre du Caire, a annoncé le ministère de la Santé en Egypte, pays en proie à une vague d’attentats revendiqués par des djihadistes depuis que l’armée a destitué le président islamiste Mohamed Morsi en 2013.

La bombe a explosé non loin d’un tribunal et d’une bouche de métro, dans un quartier du centre-ville très fréquenté à cette heure, peu avant minuit heure locale.

Un haut responsable du ministère de l’Intérieur a déclaré à la télévision d’Etat qu’il s’agissait d’un attentat.

Au moins 12 personnes ont été blessées, « la plupart légèrement », a indiqué Khaled al-Khatib, haut responsable du ministère de la Santé, en direct sur la télévision d’Etat Nile TV.

Une femme enceinte figure parmi les blessés, selon lui.