Une statue de la fille du pharaon Amenhotep III seule avec son père a été découverte pour la première fois en Egypte dans le temple de Louxor, a annoncé le ministère des Antiquités vendredi.

Une équipe d’archéologues égyptiens et européens a découvert cette statue d’Iset lors de travaux de rénovation sur le temple mortuaire d’Amenhotep III (14e siècle avant JC), sur la rive occidentale de Louxor, selon le communiqué du ministre, Mohamed Ibrahim.

Cette statue, haute de 1,70 m, « faisait partie d’une sculpture de 14 mètres représentant Amenhotep III creusée dans de l’albâtre, et qui était à l’entrée (du sanctuaire) de Naos », a précisé la chef de l’équipe d’archéologues, Hourig Sourouzian.

Cette impressionnante sculpture représente le pharaon de la XVIIIe dynastie assis sur son trône, les mains sur les genoux.

Sa fille se tient debout entre ses jambes, portant une perruque et tenant un collier dans sa main droite.

Les autres sculptures la montrent habituellement avec ses deux parents et ses frères, selon Mme Sourouzian.

Une statue de 3500 montre la fille du pharaon Amenhotep III dans un tombeau à Louxor (Crédit : Conseil suprême des antiquités d'Egypte/AFP)

Une statue de 3500 montre la fille du pharaon Amenhotep III dans un tombeau à Louxor (Crédit : Conseil suprême des antiquités d’Egypte/AFP)

La statue « était érodée, particulièrement au niveau du visage », et ses pieds manquent, a ajouté Ali El-Asfar, un employé du ministère.

Il précise que le nom de la princesse et ses titres y étaient gravés.

Louxor, une ville de 500 000 habitants sur les rives du Nil dans le sud de l’Egypte, est un musée en plein air où s’alignent temples et tombes pharaoniques.