Egyptiens et Palestiniens font des annonces de trêve et de création d’un Etat
Rechercher

Egyptiens et Palestiniens font des annonces de trêve et de création d’un Etat

Les Palestiniens affirment qu'un cessez-le-feu a été obtenu ; un porte-parole israélien fait savoir qu'il n'y a rien de "signé ni de fait"

Avi Issacharoff est notre spécialiste du Moyen Orient. Il remplit le même rôle pour Walla, premier portail d'infos en Israël. Il est régulièrement invité à la radio et à la télévision. Jusqu'en 2012, Avi était journaliste et commentateur des affaires arabes pour Haaretz. Il enseigne l'histoire palestinienne moderne à l'université de Tel Aviv et est le coauteur de la série Fauda. Né à Jérusalem , Avi est diplômé de l'université Ben Gourion et de l'université de Tel Aviv en étude du Moyen Orient. Parlant couramment l'arabe, il était le correspondant de la radio publique et a couvert le conflit israélo-palestinien, la guerre en Irak et l'actualité des pays arabes entre 2003 et 2006. Il a réalisé et monté des courts-métrages documentaires sur le Moyen Orient. En 2002, il remporte le prix du "meilleur journaliste" de la radio israélienne pour sa couverture de la deuxième Intifada. En 2004, il coécrit avec Amos Harel "La septième guerre. Comment nous avons gagné et perdu la guerre avec les Palestiniens". En 2005, le livre remporte un prix de l'Institut d'études stratégiques pour la meilleure recherche sur les questions de sécurité en Israël. En 2008, Issacharoff et Harel ont publié leur deuxième livre, "34 Jours - L'histoire de la Deuxième Guerre du Liban", qui a remporté le même prix

Le Premier ministre Hamas Ismail Haniyeh (à gauche) et Mussa Abu Marzuk (Crédit : Mahmud Hams/AFP)
Le Premier ministre Hamas Ismail Haniyeh (à gauche) et Mussa Abu Marzuk (Crédit : Mahmud Hams/AFP)

L’Egypte et l’Autorité palestinienne ont prévu d’annoncer mardi à la fois un cessez-le-feu à Gaza et une initiative diplomatique du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas afin d’établir un Etat palestinien.

Des hauts responsables palestiniens ont déclaré au Times of Israel que selon un plan palestino-égyptien commun, la direction palestinienne se réunira à Ramallah entre 19 et 20h ce soir pour présenter le cadre d’Abbas qui vise à « mettre fin à l’occupation » et à établir un Etat palestinien.

Dans le même temps, Le Caire va appeler à un cessez-le-feu permanent sur ​​la base des accords conclus après l’opération « Pilier de Défense » en novembre 2012. Selon la proposition égyptienne, à la demande des factions palestiniennes pour un port et un aéroport sera examinée dans un délai d’un mois.

Un haut responsable du Hamas a déclaré mardi que le cessez-le-feu étendu a été conclu avec Israël. Israël n’a pas fait de commentaire officiel sur le rapport.

Une annonce officielle concernant l’accord de cessez-le-feu devrait être faite par le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas à 19h heure locale. Le Jihad islamique a également confirmé qu’un accord de cessez-le-feu a été atteint.

Moussa Abu Marzuk, un haut responsable du Hamas impliqué dans les pourparlers de cessez-le-feu au Caire, a déclaré que « les négociations sont terminées et nous sommes arrivés à une compréhension qui cimente la forte position du peuple palestinien et la victoire de la résistance ».

« Nous attendons l’annonce officielle pour déterminer l’heure zéro et déclarer le cessez-le-feu et la fin de l’agression israélienne » a déclaré Abu Marzuk.

Plus tôt dans la bande de Gaza, le Premier ministre Ismaïl Haniyeh du Hamas a déclaré que les deux parties étaient proches d’aboutir à un accord de cessez-le-feu.

Le porte-parole du Premier ministre Benjamin Netanyahu, Mark Regev, a déclaré à l’International Business Times que les rapports d’un cessez-le-feu de Gaza sont « seulement des rapports » et que « la trêve n’est pas signée, scellée, livrée … encore » a tweeté un reporter de l’International Business Times.

L’annonce de mardi vient après une série de rapports sur des prétendus accords de cessez-le-feu au cours des dernières semaines.

Une série de huit jours de trêves bricolées par les négociateurs israéliens et palestiniens au Caire s’est effondrée la semaine dernière après que le Hamas a tiré des roquettes sur le sud d’Israël.

L’équipe du Times of Israel et l’AFP ont contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...