Le conseil des consommateurs israéliens a lancé un recours en justice collectif contre le transporteur aérien El Al prétendant que l’entreprise a appliqué des frais d’annulation illégaux.

Le conseil demande le remboursement de 40 millions de dollars et estime que des dizaines de milliers de passagers ont été touchés par les pratiques d’El Al, selon un reportage diffusé mercredi sur la Deuxième chaîne.

Le dossier indique qu’El Al a demandé de manière routinière aux passagers de re-réserver des vols en violation avec les lois sur l’aviation israélienne et que cela a leurré les clients.

Cette plainte déposée à la cour de district de Lod s’applique aux passagers qui ont acheté leurs billets avant le 29 juillet 2013.