Benny Begin revient au Likud, il sera à la 11ème place de la liste. Le Comité central du Likud devrait approuver la nomination de Benny Begin à la 11ème place de la liste du Likud.

Begin est un politicien respecté et chevronné. Il a été un député du Likud et a eu plusieurs portefeuilles ministériels sous différents mandats de Premiers ministres.

Il est le fils de l’ancien Premier ministre du Likud Menachem Begin.

Danny Dayan quitte HaBayit HaYehudi

Danny Dayan, l’ancien dirigeant de l’organisation des implantations du conseil de Yesha, qui a été élu à la 21e place de la liste de HaBayit HaYehudi, a annoncé qu’il quittait le parti.

Dayan a affirmé qu’il a refusé une offre du dirigeant du parti, Naftali Bennett, de le placer à la 17e place de la liste. « Je lui ai demandé d’enlever mon nom de la liste », a-t-il tweeté.

Selon les sondages, HaaBayit HaYehudi gagnerait 15 à 16 sièges, rendant la 17e place pas très reluisante pour un personnage politique de la stature de Dayan.

Pendant ce temps, au parti de Moshe Kahlon

La maire d’Arad, Tali Ploskov, a rejoint le parti de Moshe Kahlon, Koulanou, sera la 6e sur la liste du parti.

Eli Alaluf, qui était placé précédemment à la 6ème place, sera placé à la 3ème place à la place de Tzaga Malko, dont la candidature a été annulée pour un point technique.

Un émissaire de l’Agence juive en Ethiopie rejoindrait le parti de Kahlon.

Moshe Kahlon devrait annoncer un nouveau membre au sein de son parti Koulanou : un émissaire de l’Agence juive en Ethiopie, Asher Pantahon Siyom.

Siyom était récemment en congé sans solde et est revenu en Israël après un séjour en Ethiopie, selon Tzvika Klein de NRG.

Le Premier ministre propose à Kahlon une liste conjointe

Netanyahu s’est tourné vers Kahlon dans une dernière manœuvre pour tenater de contrecarrer la liste conjointe Hatnua-travailliste, surnommée le Camp sioniste.

Un médiateur a présenté à Kahlon, au nom de Netanyahu, une proposition détaillée pour présenter une liste Likud-Koulanou lors des élections, selon Haaretz.

Kahlon a refusé cette offre, qui incluait la promesse de portefeuilles dans le prochain gouvernement. Kahlon aurait reçu le ministère des Finances.

Selon Haaretz, l’équipe de Kahlon voulait 7 ou 8 places dans les 20 premières places de la liste, (ce qui signifierait que 7 ou 8 membres du Likud rétrograderaient dans la liste) et le ministère des Finances.

Moshe Kahlon du parti Koulanou a soumis sa liste pour la 20e Knesset au président de la Commission centrale des élections, le juge Salim Jubran.

Moshe Kahlon, mène la liste du parti. Il est suivi à la seconde place par Yoav Galant et Eli Alaluf à la troisième. La première femme sur la liste de Kahlon est Rachel Azaria qui est à la cinquième place. Il y a trois femmes parmi les dix premières places de la liste de Kahlon, indique Ynet.

Les bulletins de vote auront la mention Kaf en lettre hébreu.