Un temple protestant d’ex-RDA, mis en vente, va devenir une synagogue, a-t-on appris jeudi auprès de la communauté protestante de Cottbus (est).

« La remise des clés officielle va avoir lieu lundi », a indiqué à l’AFP Ulrike Menzel, qui dirige l’Eglise protestante de Cottbus.

« Nous nous réjouissons énormément », a commenté dans le quotidien Bild Max Solomonik, l’un des dirigeants de la communauté juive locale qui se réunit jusqu’à présent dans des locaux loués à cet effet.

La Région du Brandebourg, qui entoure Berlin et comprend la ville de Cottbus, a décidé de financer en grande partie l’achat de l’édifice religieux pour la communauté juive locale en pleine renaissance.

C’est « un signal d’espoir après la période tragique nazie durant laquelle l’Eglise chrétienne a fait preuve de trop peu de résistance », a récemment souligné le pasteur de la région, Markus Dröge.

Cottbus, une petite ville d’ex-RDA située au sud-est de Berlin, n’a plus de synagogue depuis 1938 quand le régime d’Adolf Hitler avait incendié et détruit de nombreux lieux de cultes juifs en Allemagne.

La communauté juive avait été anéantie par la Shoah. Une communauté juive locale, essentiellement issue de l’ancien bloc soviétique, s’est reconstituée en 1998 et compte aujourd’hui quelque 350 membres, selon son site internet.