Le chanteur Juif français d’origine algérienne Enrico Macias a annoncé lundi qu’il demanderait la nationalité israélienne et s’installerait dans le pays de manière permanente.

« Je me sens libre, je me sens babayit sheli [à la maison], » a déclaré Macias sur la Deuxième chaîne israélienne.

Le chanteur de 75 ans a expliqué que la menace grandissante de l’antisémitisme en Europe l’avait poussé à prendre cette décision.

« Depuis longtemps, je voulais le faire, mais je pense que c’est le bon moment », a déclaré Macias.

« Je crois que l’antisémitisme en France va augmenter, et je veux montrer l’exemple à ma famille et à mes petits-enfants en partant et en m’installant en Israël. »

Macias, né Gaston Ghrenassia, est né dans la ville algérienne de Constantine et est arrivé en France en 1961, quelques mois avant la fin de la guerre d’Algérie.

Il s’est lancé avec succès dans l’interprétation de chansons de variété orientalistes. Fervent soutien d’Israël, Macias s’y est rendu à de nombreuses reprises.