La procession funéraire pour l’étudiant américain Aaron Sofer, âgé de 23 ans, originaire de Lakewood dans le New Jersey et trouvé mort près du quartier Ein Kerem de la capitale, doit avoir lieu vendredi matin dans le quartier d’Ezrat Torah à Jérusalem. Elle se terminera dans le cimetière Beit Shemesh.

Le corps de Sofer a été découvert par les volontaires d’Hatzalah Uni après six jours de recherche, a annoncé l’organisation dans un communiqué. La police a ensuite confirmé la nouvelle.

L’étudiant de la yeshiva a disparu vendredi dernier alors qu’il faisait une randonnée avec un ami dans la forêt de Jérusalem. Le corps a été envoyé à l’Institut médico-légal Abu Kabi pour une identification.

Le corps a été trouvé dans un fossé peu profond à côté de la route dans le quartier. Un chapeau et une paire de lunettes ont été trouvés à proximité, a annoncé WABC à Lakewood, citant le porte-parole de la police d’Israël, Micky Rosenfeld. Le corps était en état de décomposition ce qui rend plus difficile la détermination de la cause du décès.

Le site Internet orthodoxe haredi en hébreu Beharedi Haredim a pourtant annoncé que la cause de la mort était la déshydratation.

« Peu après le début de notre recherche, nous avons trouvé le corps d’un homme dans des buissons qui semblait correspondre à la description de l’étudiant disparu. Nous avons immédiatement prévenu la police à travers notre application mobile et un important dispositif policier et de premier secours est rapidement arrivé sur la scène », a annoncé Yisrael Erlich, un volontaire Hatzalah qui a pris part aux recherches.

« Je ne m’attendais pas à ce que l’incident prennent une fin aussi tragique ».

Le sénateur américain Robert Mendez a publié une déclaration de condoléance : « Avec la terrible nouvelle de la mort d’Aaron Sofer, notre pire cauchemar est devenu réalité. Il n’y a pas de mots pour transmettre mes condoléances personnelles à la famille Sofer et aux habitants de Lakewood pour cette terrible perte », a-t-il dit.

« Dès qu’Aaron a disparu, des communautés à travers les Etats-Unis, Israël et au-delà se sont réunies pour prier au nom d’Aaron. Durant cette période de deuil, j’espère que la famille Sofer pourra être réconfortée de savoir que d’innombrables personnes, amis et d’étrangers ont prié pour Aaron. Ces actes de dévotion vont continuer. Il est clair que quiconque connaissant Aaron voyait un espoir énorme en ce jeune homme qui était dévoué envers sa famille, sa foi juive et sa communauté de Lakewood ».

« Je sais qu’une enquête complète et mériculeuse a lieu actuellement. Dans ce processus, je suis prêt à aider par tous les moyens possibles et la famille d’Aaron n’aura pas de meilleur soutien agissant pour eux ».