Le négociateur en chef de l’Autorité palestinienne (AP), Saeb Erekat, a révélé lundi que le président de l’AP Mahmoud Abbas pourrait bientôt être invité à la Maison Blanche, ajoutant qu’une date n’avait pas été fixée pour la visite.

Lors d’une interview à la radio La Voix de la Palestine, citée par Israel Radio, Erekat a souligné que si les négociateurs américains transmettaient toujours des idées entre les deux parties, rien n’était officiel. Il a insisté qu’il ne sert à rien d’essayer de prédire l’échec ou le succès des pourparlers.

Erekat se trouvait à Moscou lundi afin de mettre le ministre russe des Affaires étrangères, Sergey Lavrov, à jour sur les détails des négociations entre Israël et l’AP.

Le président américain Barack Obama s’est réengagé à relancer les pourparlers de paix israélo-palestiniens, envoyant son secrétaire d’État John Kerry à multiples reprises dans la région, afin de gagner le soutien pour un accord-cadre entre les deux parties.

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a également été invité par Obama et se rendra à la Maison Blanche la semaine prochaine.

Des responsables de la Maison Blanche ont publié un communiqué annonçant qu’Obama « a hâte de discuter avec le Premier ministre sur le progrès des négociations israélo-palestiniennes, les développements en Iran et d’autres priorités régionales. »

Le communiqué confirmait aussi que les deux hommes se rencontreront à Washington le 3 mars prochain.

La visite de Netanyahu à Washington coïncidera avec la conférence annuelle de l’AIPAC.

Le Premier ministre doit s’adresser à quelque 10 000 participants le lendemain de sa réunion à la Maison Blanche.