L’Autorité palestinienne va geler la coopération sécuritaire avec Israël à la suite de la mort du responsable palestinien suite à un affrontement avec les troupes israéliennes, a déclaré jeudi un proche collaborateur du président de l’AP Mahmoud Abbas.

Saeb Erekat, qui a été négociateur en chef dans les pourparlers de paix avec Israël, a déclaré que l’AP enverrait une déclaration officielle sur l’arrêt de la coopération au cours des prochaines heures et a ajouté que Ramallah devrait également avancer de son côté avec un certain nombre d’initiatives diplomatiques unilatérales.

« Nous voyons Israël comme ayant l’entière responsabilité de l’assassinat de Ziad Abu Ein » a déclaré Erekat.

L’annonce d’Erekat a confirmé mercredi une déclaration de l’ancien chef de la sécurité de l’AP Jibril Rajoub selon laquelle la coopération sécuritaire avec Israël serait arrêtée, après que Ziad Abu Ein soit mort en route vers un hôpital de Ramallah.

L’AP a envoyé un communiqué officiel jeudi accusant Israël d’avoir « tué » Abu Ein, après qu’il se soit effondré au cours d’une confrontation violente avec les troupes israéliennes en Cisjordanie.