Une explosion a eu lieu mercredi soir à l’intérieur des locaux d’une association culturelle turque en banlieue de Stockholm, soufflant des vitres sans faire de blessé, a indiqué la police.

Les forces de l’ordre ont précisé dans un communiqué avoir été prévenues vers 21h30 (20h30 GMT) de cette explosion survenue à Fittja, un quartier défavorisé de Botkyrka, en périphérie de la capitale suédoise.

Elles ont constaté « que des fenêtres avaient été soufflées et que de la fumée s’échappait d’un local ». Il s’agirait du local de l’Association culturelle turque de Botkyrka, selon la presse suédoise.

Aucun blessé n’a été signalé.

La police scientifique a été dépêchée pour rechercher les causes de l’explosion.

L’incident intervient quatre jours après des coups de fusil qui ont grièvement blessé un homme en marge d’un rassemblement pro-kurde dans ce même quartier de Fittja.

Un responsable de la police, Lars Byström, avait déclaré mercredi à la télévision publique SVT que cela avait été une « erreur » d’autoriser les partisans à cette manifestation à passer sous les fenêtres de l’association turque, sachant les tensions entre les deux communautés dans cette ville.

L’auteur des coups de feu de samedi était toujours recherché.