Jusqu’au 19 juillet 2015, le Musée d’art et d’histoire du judaïsme propose une exposition intitulée « Magie : Anges et démons dans la tradition juive ».

L’intérêt de cette exposition réside dans le lien qu’elle tisse entre les pratiques pratiques et les religions monothéistes.

Les coutumes juives ont toujours rapporté l’existence de créatures surnaturelles qui peuplent aujourd’hui l’imagination collective.

La genèse rapporte le combat de Jabob et de l’Ange. Les anges tiennent une importance considérable dans les récits juifs mais aussi dans les récits chrétiens. Les démons, ainsi que les dibouks qui, selon la Kabbale, restent attachés au corps d’un individus.

Au fil des siècles, ces croyances ont contribué au développement de rites transmis depuis l’Antiquité.

Toutes ces croyances mystiques, mal connues de nos jours, sont au centre de cette exposition.

L’exposition est composée de plusieurs centaines d’objets : oeuvres, recueils, bijoux, vêtements et amulettes attestant de la croyance surnaturelle.

L’exposition dure jusqu’au 19 juillet 2015.