La municipalité israélienne de Jérusalem a donné son feu vert à la construction de 50 logements à Jérusalem-Est, a annoncé un conseiller municipal.

« La municipalité a donné son feu vert à la construction de 50 logements dans cinq bâtiments à Har Homa », un quartier de colonisation proche de la ville palestinienne de Bethléem, a déclaré à l’AFP le conseiller municipal d’opposition Pepe Alalou.

« Cette décision prise au moment où le pape effectue une visite à Jérusalem dénote un manque total de sensibilité », a déploré ce conseiller.

« La municipalité et le gouvernement de Benjamin Netanyahu font malheureusement ce qu’ils veulent aussi bien à Jérusalem qu’en Cisjordanie », a-t-il ajouté.

La dernière annonce de construction dans les quartiers de Jérusalem-Est remontait au 1er avril lorsqu’Israël avait annoncé le renouvellement d’un appel d’offres pour la construction de 708 logements.

Les Palestiniens ont attribué l’échec le mois dernier des négociations de paix, relancées par les Etats-Unis en 2013, à la politique de colonisation du gouvernement de Benjamin Netanyahu.

Ils veulent faire de Jérusalem-Est, la capitale de l’Etat auquel ils aspirent. Quelque 200 000 Israéliens habitent dans des quartiers de colonisation à Jérusalem-Est, à côté de plus de 290 000 Palestiniens.

Mahmoud Abbas a accusé Israël devant le pape François de « tenter de chasser les Palestiniens, chrétiens et musulmans », de Jérusalem-Est.