Une décision historique vient d’être prise : l’Association de football de la Palestine a accordé à deux joueurs des certificats de transferts internationaux (CTI) qui leur permettent de quitter la ligue palestinienne et de jouer en Israël.

Jusqu’à maintenant, l’association palestinienne a toujours refusé de coopérer avec l’Association de football israélienne, entravant les tentatives des joueurs palestiniens de passer d’une ligue à une autre.

L’association palestinienne a délivré les certificats de transfert à Mohammad Zuabi et Mohammad Fudi lundi qui les autorisent à « poursuivre des activités sportives avec une autre association nationale affiliée à la FIFA ».

Cette décision est probablement due aux plaintes déposées par les responsables israéliens auprès de la FIFA au sujet du refus des Palestiniens de coopérer, attitude qui va à l’encontre des règles de la FIFA.

Mohammad Zuabi pourra ainsi quitter son club palestinien Shbab Yatta et jouer dans l’équipe Sandala Gilboa, qui fait partie de la quatrième division du championnat israélien. Mohammad Fudi, quittera son équipe de Hébron pour jouer avec le Beitar Tel Aviv-Ramle, qui lui est classé en deuxième division.

Mardi, un joueur palestinien a reçu l’autorisation de revenir dans le championnat israélien un mois après avoir reçu une suspension de 99 ans pour toute activité en relation avec le football en Israël, selon le site d’information Ynet.

Attef Abi Bilal avait été puni pour avoir joué simultanément dans les ligues israélienne et palestinienne, s’attirant par la même occasion l’attention des médias internationaux.