Le président français François Hollande et d’autres dirigeants européens vont se recueillir mardi devant le Musée juif de Belgique à Bruxelles, où quatre personnes ont été abattues samedi, a-t-on appris de sources gouvernementales.

M. Hollande se rendra au musée avant l’ouverture du sommet européen, a indiqué une source. Il sera en compagnie du Premier ministre belge, Elio Di Rupo, du chef du gouvernement italien, Matteo Renzi, et du président du Parlement européen, Martin Schulz, a ajouté une autre source.

Les quatre dirigeants devaient assister auparavant à une réunion du Parti socialiste européen, avant le sommet consacré aux suites à donner aux élections européennes, marquées par une poussée des europhobes et des extrêmes.

Mardi après-midi, des responsables de la communauté juive attendaient devant le musée qui est fermé jusqu’à nouvel ordre, selon un journaliste de l’AFP sur place. Des dizaines de bouquets étaient posés par terre et deux drapeaux israéliens étaient accrochés aux barrières.

Quatre personnes -un couple d’Israéliens, une bénévole française et un employé belge– ont été abattues samedi après-midi par un tueur dans le musée. La justice belge a retenu lundi la piste terroriste dans l’enquête sur cette tuerie.