L’ambassadeur des États-Unis, David Friedman, annule sa participation à une cérémonie commémorative à la mémoire de l’adolescent américain Ezra Schwartz, suite à la publication d’un article soulignant qu’elle se déroulera dans un avant-poste illégal.

Friedman avait accepté une invitation d’Orot Yehuda Yeshiva d’Efrat, qui organise la cérémonie mardi prochain dans la réserve naturelle d’Oz Vegaon dans le Gush Etzion.

Schwartz, 18 ans, étudiant américain en yeshiva originaire de Sharon, au Massachusetts, a été tué par balle par un terroriste palestinien en novembre 2015 alors qu’il était en train de se porter volontaire pour nettoyer les nouveaux terrains de camping à Oz Vegaon.

Un porte-parole d’Orot Yehuda a déclaré au Times of Israel que le bureau de Friedman n’a pas justifié son annulation, mais que son annulation est intervenue moins de 24 heures après la publication d’un article d’Israel Hayom précisant l’emplacement prévu de la cérémonie.

Ezra Schwartz a été assassiné par un terroriste palestinien au sud de Jérusalem, le 19 novembre 2015. Schwartz passait une année sabbatique dans une yeshiva à Beit Shemesh (Photo: Facebook)

Oz Vegaon a été fondée quelques semaines après la disparition le 12 juin 2014 d’Eyal Yifrach, Naftali Fraenkel et Gilad Shaer.

Les trois adolescents étaient montés dans une voiture à un arrêt d’autobus à la jonction d’Alon Shvut à Gush Etzion avec des terroristes d’une cellule du Hamas. Leur sort était inconnu pendant près de trois semaines — jusqu’à ce que leurs corps soient retrouvés et il est apparu qu’ils avaient été tués plusieurs heures après l’enlèvement.

Les trois familles vivent maintenant dans des caravanes à Oz Vegaon, une forêt négligée remplie d’ordures avant d’être convertie en réserve naturelle par le groupe Women in Green.

Les trois adolescents enlevés et assassinés près de Hébron le 12 juin 2014 : Eyal Yifrach, Gilad Shaar et Naftali Frenkel. (Crédit : autorisation)