Après avoir surpris la gauche en manifestant son opposition à l’évacuation des implantations dans le cadre d’un prochain accord de paix, Avi Gabbay, chef du parti travailliste, a souligné qu’il soutenait la solution à 2 états, dans laquelle l’un des deux états serait un état palestinien démilitarisé.

« Je soutiens la solution diplomatique (au conflit israélo-palestinien), basée sur [l’établissement] de deux pays pour deux peuples », a déclaré Gabbay à la Deuxième chaîne.

« Une solution qui conduit à un état [palestinien] démilitarisé, et à la souveraineté israélienne sur les blocs d’implantation, et qui évite au maximum l’évacuation des Juifs et des Arabes de leurs maisons. »

Il a ajouté qu’il ne pense pas que des implantations isolées devraient avoir la primeur face à des villes de l’intérieur d’Israël.

« Je suis en faveur de l’octroi de services à tous les citoyens israéliens… mais je m’oppose à une situation dans laquelle certains reçoivent davantage. Cela doit changer. »