La superstar israélienne Gal Gadot a ouvert samedi le deuxième épisode de la 43e saison de Saturday Night Live par un monologue en hébreu taquinant les auteurs « gentils mais pas très intelligents » qui, selon elle, ont essayé de lui faire manger du houmous à chaque sketch.

Après s’être moquée de son accent – « évidemment que je ne suis pas d’ici, je suis d’Albuquerque », plaisanta-t-elle – Gadot a dit qu’elle était particulièrement heureuse d’être l’invitée du programme, puisque c’était également la première diffusion en direct de SNL en Israël.

« J’ai juste un message rapide à faire passer à mes amis et à ma famille en Israël », a déclaré la Wonder Woman avant de se lancer dans un monologue dans son hébreu maternel, sous-titré pour le public américain.

« Salut à tous, je voulais juste vous dire que je suis peut-être en train de faire une grossière erreur. Les auteurs ici ne connaissent manifestement rien à propos d’Israël. Dans chaque sketch, ils m’ont fait manger du houmous. D’accord, j’adore le houmous, mais quand même. Ils sont très gentils, mais pas très intelligents, a-t-elle dit en hébreu. Je pense qu’ils pensent que je suis la vraie Wonder Woman. Bref, souhaitez-moi bonne chance. »

Son monologue a été suivi d’un teaser de l’émission avec le chanteur de country Jason Aldean interprétant la chanson « I won’t back down » de Tom Petty.

Cette reprise était un hommage à la légende du rock décédée cette semaine à l’âge de 66 ans et à la fusillade de Las Vegas, où au moins 59 personnes ont été abattues lors d’un festival de musique alors qu’Aldean était sur scène.

Si les auteurs ont apparemment abandonné l’idée du houmous pour les sketchs de l’actrice, Gal Gadot a interprété plusieurs saynètes où elle parodiait la star de télé-réalité Kendall Jenner et sa nouvelle émission « Kendall’s World! ». On la voit se perdre dans sa propre maison et passer un très mauvais blind date avec OJ Simpson.

Dans un sketch imitant Wonder Woman, Gadot joue avec Kate McKinnon, une habituée du SNL, qui joue une lesbienne arrivée sur Themyscira, l’île mythique où ne vivent que des femmes magnifiques, et où est née Wonder Woman.

Découvrant qu’aucune des femmes de l’île n’est lesbienne, Gadot propose d’ « essayer d’embrasser l’une de vous et on verra si vous sentez quelque chose. »

Gal Gadot a été l’invitée-animatrice d’un épisode de SNL après son rôle dans « Wonder Woman », où elle interprète le rôle-titre et qui a été un énorme succès estival, dépassant les 800 millions de dollars de recettes dans le monde entier.

Après le succès du film, Gadot a signé pour une suite. Elle tiendra aussi le rôle de Wonder Woman dans « Justice League » qui sera en salles en novembre.