Une conférence de donateurs internationaux sera organisée le 12 octobre au Caire pour financer la reconstruction de la bande de Gaza ravagée par le récent conflit meurtrier entre Israël et le Hamas palestinien, a annoncé mardi le ministre égyptien des Affaires étrangères.

La bande de Gaza a été ravagée par les bombardements israéliens destinés à mettre fin aux tirs de roquettes du Hamas et qui ont provoqué plusieurs milliards de dollars de dégâts dans un territoire à l’économie déjà exsangue.

« La conférence des donateurs pour la reconstruction de la bande de Gaza aura lieu au Caire le 12 octobre », a annoncé le ministre égyptien des Affaires étrangères Sameh Choukri, à l’issue d’un entretien avec son homologue norvégien Boerge Brende, selon l’agence officielle Mena.

En août, M. Brende avait indiqué que les fonds collectés sous l’égide de l’Egypte et de la Norvège allaient être versés au président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, excluant ainsi qu’ils puissent profiter au Hamas.

Selon la Norvège, qui préside le comité de coordination de l’aide internationale aux Palestiniens, c’est la troisième fois en quelques années que les donateurs internationaux sont appelés à financer la reconstruction de Gaza.

Début septembre, des experts palestiniens avaient estimé à six milliards d’euros les coûts de la reconstruction de Gaza et affirmé qu’elle durerait cinq ans dans l’hypothèse d’une levée totale du blocus imposé par Israël sur l’enclave palestinienne.