Une entreprise israélienne de haute technologie, Elbit Systems, spécialisée dans la défense et dans la sécurité nationales détient plusieurs filiales dans le monde entier notamment au Royaume-Uni et en Australie.

Des activistes pro-palestiniens, sont parvenus à fermer trois filiales d’Elbit Systems au Royaume-Uni et une filiale à Melbourne, le 6 juillet dernier rapporte France 24.

La fermeture a duré le temps de la journée.

Selon les activistes britanniques, les filiales de la société Elbit Systems ont aidé à la fabrication de composants utilisés l’année dernière lors du conflit entre Israël et Gaza.

Ils considèrent que le Royaume-Uni a ainsi collaboré au meurtre de Palestiniens.

A la fin du siège de l’entreprise israélienne, la police est intervenue mais n’a arrêté personne.