Un jeune londonien de 27 ans a été accusé lundi du meurtre de sa mère et de sa sœur dans le quartier de Golders Green, à Londres.

Joshua Cohen, qui présente des troubles de schizophrénie paranoïde selon la police, a comparu devant la Cour des Magistrats de Hendon, après le double meurtre vendredi de sa mère Leah Cohen, 66 ans et de sa sœur Hannah.

Le suspect a refusé d’être représenté par un avocat, et a parlé devant la cour pour confirmer son nom, son âge et son adresse. Il devra comparaître devant le tribunal pénal d’Old Bailey Central mercredi.

Le juge a exhorté Joshua Cohen à engager un avocat pour le représenter. « Je sais que vous n’avez aucun représentant juridique, je vous suggère donc d’y penser et d’être juridiquement représenté », a-t-il dit.

La famille millionnaire possède Beigel Bake, une boulangerie fréquentée à Londres, située sur Brick Lane.

Le co-fondateur de la boulangerie, Asher Cohen, est décédé en décembre. Il y a quelques semaines, les exécuteurs testamentaires ont révélé qu’il avait exclu Joshua de son héritage, selon le Daily Telegraph. Les frères aînés de Joshua Cohen, Nathan, 30 ans et Daniel, 34 ans, ont été nommés directeurs de la société. La famille, dans leurs hommages, ont décrit Leah et Hannah Cohen comme des femmes « aimantes et merveilleuses ».

Hannah, avec sa belle-sœur Deborah Cohen, gérait une fabrique de gâteaux appelée Coco Cakes, selon le Telegraph.

Deborah Cohen a rendu hommage à Hannah, indiquant qu’elle était « une tante aimante envers sa nièce et ses 4 neveux, et qu’il n’y avait rien que les grands aimaient autant que de cuisiner avec elle. Elle était totalement altruiste et se tenait à la disposition de tous ».

Après les meurtres, la page Facebook de la société à simplement indiqué : « j’ai le regret de vous dire que Coco Cakes ne fera plus de gâteaux ».

Deborah Cohen a également salué sa belle-mère, Leah Cohen.

« Elle était aimante et généreuse, et une merveilleuse mère pour ses cinq enfants. »