Deux Casques bleus ont été blessés lundi par des obus de mortiers tirés depuis la Syrie en guerre vers la partie israélienne du plateau du Golan, a indiqué une porte-parole de l’armée israélienne.

Les deux militaires de la force de l’ONU déployée sur le Golan, « légèrement blessés » selon la radio publique, ont été évacués vers un hôpital en Israël, a-t-elle ajouté.

Le Golan est régulièrement frappé par des projectiles venus de Syrie, où les combats font rage entre l’armée, les rebelles et des djihadistes.

Il n’apparaît pas toujours clairement si les tirs sont intentionnels ou non.