Un soldat israélien a été blessé lundi dans la partie du Golan occupé par Israël par des tirs en provenance de Syrie, a annoncé une porte-parole de l’armée.

« Un soldat a été blessé légèrement par des tirs perdus lors de combats en Syrie, très proches de la frontière », a-t-elle indiqué à l’AFP.

Les combats font rage autour de Qouneitra sur le plateau du Golan tout près de la ligne de démarcation, entre rebelles syriens, dont ceux du Front al-Nosra, branche d’al-Qaïda, et soldats de l’armée régulière syrienne.

Des projectiles tombent régulièrement du côté israélien, sans qu’il apparaisse toujours clairement si ces tirs sont intentionnels ou non. Israël décide selon les cas de riposter ou pas.