Le Livre, les « Grands auteurs juifs de la littérature française au XIXe siècle » (Éditions Hermann) tient à mettre sous le feu des projecteurs les oeuvres de nombreux écrivains juifs de l’époque.

Maurice Samuels, l’auteur de l’ouvrage, tente de remédier à l’ignorance autour de tous ces écrivains méconnus aujourd’hui : Eugénie Foa, Ben-Lévi, Ben Baruch, Alexandre Weill, David Schornstein.

Grâce à la révolution française, les juifs se voient accorder la citoyenneté française. Ils se retrouvent alors dans une position nouvelle, entre l’intégration en tant que citoyen français et l’attachement à la pratique du judaïsme. De nombreux questionnements voient le jour, que les auteurs abordent chacun à leur manière.

La place du juif dans la société mais aussi beaucoup de sujets précisément liés au judaïsme sont traités par ces différents auteurs.

Cet ouvrage est un recueil de nouvelles ou le vocabulaire propre à la judéité est omniprésent, rapporte le site nonfiction.fr.

Selon Maurice Samuels, ces nouvelles ne peuvent être guère comparées au plus grandes oeuvres du XIXe siècle, mais elles ont cependant le mérite de faire découvrir une autre réalité, une autre vision de cette époque.

Pour vous procurer l’ouvrage, cliquez ici.