L’envoyé spécial de la Maison Blanche Jason Greenblatt a rencontré mardi des négociateurs palestiniens à Jérusalem. Il a été accompagné par le consul général américain Donald Blome, et, de manière tout à fait exceptionnelle, par l’ambassadeur américain en Israël, David Friedman.

« Ils ont eu un échange ouvert, cordial et franc sur de nombreux sujets ayant trait aux négociations de paix », a déclaré un responsable à la Maison Blanche au Times of Israël.

« L’administration pense qu’afin de donner à chacun les meilleures chances d’atteindre l’accord ultime, il est crucial d’avoir des négociateurs qui sont proches du président, et c’est pour cela que Jared Kushner, haut conseiller, Greenblatt et Friedman font partie de cette équipe. »

Selon les médias israéliens, l’équipe de négociation palestinienne a demandé à rencontrer Greenblatt à Jérusalem parce qu’ils ne souhaitaient pas recevoir Friedmann à Ramallah.

En tant qu’ambassadeur accrédité à l’État d’Israël, Friedman ne participe généralement pas aux réunions bilatérales avec l’Autorité palestinienne.