Un porte-parole du Hamas a expliqué jeudi que la barrière anti-tunnels israélienne qui est actuellement en construction le long de la frontière avec la bande de Gaza ne mettra pas un terme aux attaques du groupe, mais a ajouté que le Hamas ne désire pas pour autant une escalade de la violence à l’heure actuelle.

« La résistance dans la bande de Gaza va continuer à utiliser tous les outils à sa disposition pour défendre les Palestiniens des agressions israéliennes », a dit Hazem Kassam.

« Les menaces d’Israël ne nous font pas peur, mais nous ne cherchons pas néanmoins une escalade. Nous ne craignons pas un conflit. Tous les efforts d’Israël ne lui amèneront pas la sécurité aussi longtemps que ce pays continuera à occuper notre terre et à assiéger notre nation », a dit Kassam à l’agence de presse turque Anadolu.