Des sources palestiniennes rapportent que le Premier ministre palestinien Rami Hamdallah, qui devrait servir comme Premier ministre dans le gouvernement d’union, se rendra à Washington DC en juin, selon la radio israélienne.

Hamdallah rencontrera les législateurs et les hauts responsables gouvernementaux, toujours selon les sources.

Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a choisi Hamdallah jeudi à la tête du gouvernement d’union nationale, mais l’annonce de la liste des membres du gouvernement a été reportée à cause du portefeuille des Affaires étrangères, ont indiqué des responsables.

Abbas a envoyé une « lettre de désignation » à Hamdallah, qui sert actuellement de Premier ministre au sein du gouvernement basé en Cisjordanie, selon un fonctionnaire à Ramallah.

« Le gouvernement est prêt, mais il n’y a qu’un seul problème, c’est que le Fatah et le Hamas rejettent Riyad al-Maliki comme ministre des Affaires étrangères, un point sur lequel Abbas insiste », a expliqué à l’AFP le fonctionnaire parlant sous couvert d’anonymat.

Maliki est un diplomate chevronné qui occupe la fonction de ministre des Affaires étrangères depuis 2007.