Le président français François Hollande a dénoncé « avec la plus grande force l’odieux attentat » commis contre une synagogue à Jérusalem et « ceux qui ont osé saluer cet acte », a indiqué mardi l’Elysée dans un communiqué.

« Le président de la République fait part de sa vive inquiétude face à l’enchaînement des actes de violence à Jérusalem, en Israël et en Cisjordanie ».

Quatre Israéliens ont été tués mardi dans l’attaque d’une synagogue à Jérusalem par deux Palestiniens, ensuite abattus par la police, dans l’attaque la plus meurtrière depuis plusieurs années dans la Ville sainte.

« Le Président de la République dénonce avec la plus grande force l’odieux attentat perpétré ce matin (mardi) dans une synagogue de Jérusalem et ceux qui ont osé saluer cet acte. Il s’associe à la peine des familles et du peuple israélien », écrit l’Elysée.

Cet attentat, mené « à la hache, au couteau et au pistolet » d’après la police israélienne, a été salué par les deux principaux mouvements terroristes palestiniens, le Hamas et le Jihad islamique.