HSBC licencie six employés qui avaient filmé une fausse exécution djihadiste
Rechercher

HSBC licencie six employés qui avaient filmé une fausse exécution djihadiste

Dans la vidéo, des employés de la banque en cagoule brandissaient un faux couteau au-dessus d'un homme en tenue orange agenouillé

Immeuble de la banque HSBC en Angleterre (Crédit : Barry Caruth/Wikimedia commons/CC BY SA 2.0)
Immeuble de la banque HSBC en Angleterre (Crédit : Barry Caruth/Wikimedia commons/CC BY SA 2.0)

La banque britannique HSBC a licencié six de ses employés pour avoir filmé en vidéo une fausse exécution djihadiste comme celles du groupe de l’Etat islamique pendant une journée de motivation des équipes, a annoncé mardi un porte-parole.

La vidéo, montrant des employés de la banque en cagoule brandissant un faux couteau au-dessus d’un homme en tenue orange agenouillé, avait été mise en ligne par ses auteurs. On peut y entendre l’un des employés crier « Allahou akbar » (« Dieu est le plus grand » en arabe).

« Nous avons pris la décision de licencier les personnes impliquées », a déclaré un porte-parole de HSBC.

« C’est une vidéo abjecte, et HSBC souhaite présenter ses excuses à tous ceux qu’elle pourrait avoir offensés », a-t-il dit.

Les coupables avaient confectionné cette vidéo lors d’une journée de motivation qui se tenait dans un centre de karting à Birmingham et l’avaient publiée sur Instagram avant de l’effacer, selon le quotidien britannique The Sun, qui a publié la vidéo sur son site web.

Le groupe de l’Etat islamique (EI), qui contrôle de vastes territoires en Irak et en Syrie, a exécuté plus de 3 000 personnes en Syrie depuis qu’il a proclamé il y a un an un ‘califat’ islamique.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...