Le chanteur et pianiste Idan Raichel est monté sur scène samedi à Central Park accompagné par la célèbre chanteuse Alicia Keys et par le jeune chanteur palestinien Ali Amr, à l’occasion du Global Citizen Festival.

Présentés par l’acteur Ryan Reynolds, qui a éprouvé quelque difficulté à prononcer le nom de Raichel – les trois jeunes talents ont interprété ensemble le nouveau titre d’Alicia Keys, “We Are Here”, en chantant tous les trois dans leur langue respective, Alicia Keys et Idan Raichel jouant chacun sur un piano différent.

La chanson parle de paix et des nombreuses régions du monde qui cherchent des solutions pour mettre fin à leurs conflits.

Le festival, pour sa troisième édition, rend hommage à la paix, face à une foule principalement composée de jeunes et d’étudiants. À part Keys, d’autres célébrités ont pris part à l’évènement, tels que Jay-Z, Beyoncé, Sting, Carrie Underwood et le groupe The Roots.

Keys s’est produit en Israël au mois de juillet 2013, et a posté sur sa page Facebook que lors de son séjour en Israël, elle a pu échanger avec de nombreux habitants des deux côtés de la frontière et que “pratiquement tous” souhaitent la paix.

“Nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour encourager une solution pacifique. La musique et l’art s’unissent. Ces deux artistes représentent l’amour que nous devons tous trouver dans nos coeurs pour guérir nos blessures et aller de l’avant,” a écrit Keys sur son profil Facebook.

Raichel raconte sur sa page Facebook qu’il avait rencontré Amr plusieurs fois au cours des derniers mois, mais plus aux États-Unis qu’en Israël, malgré la courte distance qui sépare leurs deux villes, Ramallah et Tel Aviv.